Navigation Menu+

L’utilisation du pastel a travers l’histoire

De la petite section aux plus grandes écoles d’art, le bâtonnet de pastel trouve sa place entre les mains des artistes, amateurs etconfirmés.

 

La composition des bâtonnets de pastel

Fichier attaché manquant

Qui ne s’est jamais au moins une fois dans sa vie, amusé à faire ses premiers essais de dessins artistiques ou de coloriage avec un bâtonnet de pastel ?En effet, ces petits bâtonnets colorés ont un véritable succès auprès des tous petits et des artistes depuis bien longtemps et ils en sont même devenus l’un des outils indispensables en arts ou en travaux manuels. Mais de quoi sont composés ces bâtonnets de pastel ?
Trois éléments essentiels composent les bâtonnets de pastel, à savoir :
Le pigment, qui est le composant le plus important, que ce soit en quantité et en fonction dans le bâtonnet de pastel. Ce pigment confère au bâtonnet sa couleur et peut être d’origine végétale, organique ou encore minérale.
La charge qui est généralement à base de calcaire (du plâtre ou de la craie) et qui confère sa texture au bâtonnet.
Le liant, qui comme son nom l’indique sert à lier les éléments entre eux et confère sa rigidité au bâtonnet. Selon le type de bâtonnet de pastels (secs ou gras), le liant peut être de la gomme arabique ou de l’huile de cire.

Quelles sont les techniques utilisées avec le pastel ?

Fichier attaché manquant

Il existe plusieurs techniques d’utilisation du bâtonnet de pastel. Ces techniques dépendent d’une part du type de bâtonnet utilisé et de l’effet recherché ainsi que le cadre d’utilisation en générale (pour le dessin ou pour la peinture).
Trois écoles se démarquent particulièrement dans les techniques utilisées :
Le traçage précis, où le bâtonnet sera utilisé comme un fusain.
Le travail de surfaces avec l’utilisation de la tranche du bâtonnet.
La création de flou artistique qui se fait en étalant et en nuançant différentes couches de pastel.
Ces trois techniques peuvent aussi être combinées pour des résultats encore plus spectaculaires.